Attitudes  Minceur

Le mieux vivre est dans la modération

Les neurosciences

Les neurosciences au secours des kilos superflus.


En 2012 en France 15 % de la population adulte était répertorié comme obèse, 

soit 6,9 millions de personnes. 8 femmes sur 10 déclarent faire attention à son poids.

Les hommes sont aussi de plus en plus concernés et soucieux de leur poids.


C'est maintenant prouvé par les neurosciences.

Grâce à des pratiques de type méditatif permettant de développer de nouvelles connexions entre les neurones, 

nous pouvons changer notre perception des évènements et nos réactions. 

Celles-ci vont correspondre à de nouveaux schémas de pensées, induisant de nouveaux comportements.


C'est une ouverture vers de nouvelles possibilités ....



changer vos mauvaises habitudes alimentaires